Les “piteuses histoires” de L’Heptaméron et les histoires tragiques du XVIe siècle - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Journal Articles Réforme, Humanisme, Renaissance Year : 2011

Les “piteuses histoires” de L’Heptaméron et les histoires tragiques du XVIe siècle

Nicolas Le Cadet

Abstract

Publié à titre posthume en 1558 puis en 1559, L’Heptaméron de Marguerite de Navarre annonce par certains aspects le genre littéraire des histoires tragiques fondé en 1559 par Pierre Boaistuau puis François de Belleforest. En effet, les « piteuses histoires » qui ornent le bouquet varié des soixante-douze nouvelles du recueil partagent avec les histoires tragiques la même thématique de la miseria hominis et une même recherche du pathos. Mais il s’agit néanmoins de deux manières très différentes d’envisager les rapports entre la narration et la morale, entre le plaisir du récit et la méditation sur la misère de l’homme sans Dieu.
No file

Dates and versions

hal-04048996 , version 1 (28-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04048996 , version 1

Cite

Nicolas Le Cadet. Les “piteuses histoires” de L’Heptaméron et les histoires tragiques du XVIe siècle. Réforme, Humanisme, Renaissance, 2011, n° 73, p. 23-39. ⟨hal-04048996⟩

Collections

UPEC LIS_UPEC
4 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More