Sémiologie(s) - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Book Sections Year : 2017

Sémiologie(s)

Abstract

La notion de « sémiologie » subit plusieurs transformations tout au long des développements de la pensée saussurienne. Comme le rap- pelle Chidichimo [2014 : 103], elle n’apparaît jamais dans les textes publiés de son vivant par Saussure, mais dans les sources manus- crites autographes et allographes constituant le corpus saussurien [De Angelis 2013a]. Alors que cette notion se développe en premier lieu pendant la période comprise entre 1881 et 1891 [Chidichimo 2014], notamment dans l’ensemble des documents connus sous le titre de Phonétique (1881- 1885), dans le cours de gothique (1885-1886) et dans le manuscrit De l’essence double du langage (1891), la sémiologie est présentée au grand public dans le Cours de linguistique générale (désormais clg) à travers une acception bien précise qui a été reprise dans la Nouvelle Classification des sciences d’Adrien Naville [1901] et que l’on peut également lire dans les notes de Dégallier [clg /d : 352, no 9]. La notion de sémiologie telle qu’elle paraît dans le clg et dans les notes des cours de linguistique générale prises par les étudiants de Saussure est au coeur de ce texte.
No file

Dates and versions

hal-04227536 , version 1 (03-10-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04227536 , version 1

Cite

Rossana De Angelis. Sémiologie(s). Saussure : Une source d’inspiration intacte, MetisPress, pp.205-227, 2017, 978-2-940563-15-9. ⟨hal-04227536⟩

Collections

UPEC CEDITEC
9 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More