Une épistémologie du signe - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Conference Papers Year : 2007

Une épistémologie du signe

Abstract

Pour qui s’intéresse à l’histoire des idées linguistiques Ignace Meyerson est connu pour avoir dirigé en 1933 un numéro exceptionnel du Journal de psychologie, dont le volume Essais sur le langage, édité en 1968 par Jean-Claude Pariente, présente un choix d’articles. On peut cependant s’étonner de l’ignorance où est tenue son œuvre dans le champ des études sur le langage et les signes. Les références à Saussure y sont fréquentes – notamment dans ses Écrits, qui rassemblent des articles de 1920 à 1983 – et Jacques Revel, lors d’un hommage rendu à l’auteur, rappelait ce point fondamental : "Meyerson pense en termes relationnels et fait appel à une théorie du signe. Toute la réflexion sur les formes et l’activité symbolique est à prendre en compte ici (…)." ("Psychologie historique et histoire des mentalités", Pour une psychologie historique. Écrits en hommage à Ignace Meyerson, PUF, 1996, p. 225). Pour Meyerson, qui déclare qu’"Une étude de l’homme doit nécessairement être une séméiologie et une morphologie à la fois.". (Les fonctions psychologiques et les œuvres, Vrin, Paris, 1948, p. 113), la connaissance de l’esprit humain passe par l’étude des "classes d’expression" qui s’organisent en séries spécifiées selon les domaines d’application de la fonction psychologique. A la recherche de "quelque chose qui serait comme la grammaire commune de la fonction symbolique" ("Discontinuités et cheminements autonomes dans l’histoire de l’esprit" (1948), Écrits. Pour une psychologie historique, Paris, PUF, 1983, p. 62), il a exploré des champs multiples, favorisé le dialogue intellectuel et le débat scientifique, instaurant la confrontation des disciplines en principe méthodologique et épistémologique, tout en s’interrogeant sur ses conditions de possibilité. C’est ce principe qu’il s’agit de mettre en avant par un retour aux investigations de Meyerson, dans sa référence à la sémiologie de Saussure.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDucard_2007_Une épistémologie du signe-Meyerson et la sémiologie_CongrèsAFS_HAL.pdf (164.1 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

hal-04231685 , version 1 (06-10-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04231685 , version 1

Cite

Dominique Ducard. Une épistémologie du signe : Ignace Meyerson et la sémiologie. Rencontres sémiotiques : les interfaces disciplinaires, des théories aux pratiques professionnelles, Association Française de Sémiotique :, Nov 2007, Paris, France. ⟨hal-04231685⟩

Collections

UPEC CEDITEC
14 View
9 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More