« S’engager dans un essai clinique, du récit au don de soi ? La place de la corporalité dans la dialectique entre institution et sujet » - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Book Sections Year : 2018

« S’engager dans un essai clinique, du récit au don de soi ? La place de la corporalité dans la dialectique entre institution et sujet »

Abstract

Quels sont les « motifs » de la participation d’acteurs sociaux à un essai clinique en prévention contre le VIH ? Quelles sont leur réception et leur appropriation du dispositif médiatique de recrutement visant à informer sur l’essai clinique ? Sur la base d’entretiens compréhensifs et à caractère biographiques, l’analyse montre l’importance de de la portée émancipatoire, de la dimension corporelle, des malentendus sur les risques de contamination ainsi que d’une forme renouvelée et individualisée de l’engagement. Ces résultats conduisent à mettre en discussion les notions de « biopolitique déléguée » et de « biosocialité », en vue d’éclairer l’articulation entre institution, subjectivation et corporalité.
No file

Dates and versions

hal-04257123 , version 1 (24-10-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04257123 , version 1

Cite

Caroline Ollivier-Yaniv, Bernard Idelson, Igor Babou. « S’engager dans un essai clinique, du récit au don de soi ? La place de la corporalité dans la dialectique entre institution et sujet ». Lire des vies. L’approche biographique en lettres et en sciences humaines et sociales, Presses Universitaires Indiaocéaniques, pp.143-158, 2018. ⟨hal-04257123⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More