"Prescrire, dire et faire. Les logiques d’appropriation par les publics féminins des discours institutionnels sur le dépistage des cancers " - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Journal Articles Politiques de communication Year : 2019

"Prescrire, dire et faire. Les logiques d’appropriation par les publics féminins des discours institutionnels sur le dépistage des cancers "

Abstract

Augmenter la participation aux programmes de dépistage des cancers des publics féminins non-participants constitue l’objectif des acteurs institutionnels sanitaires. Mais qu’en est-il du sens que les femmes accordent à ces pratiques et aux campagnes qui les accompagnent ? Telle est la question qui guide l’article à travers une étude en réception des campagnes de dépistage des cancers. Les premiers résultats d’une enquête ethnographique menée en Ile-de-France auprès de femmes dites en situation socioéconomique défavorisée ainsi qu’une analyse des contributions citoyennes postées sur la plateforme de concertation du cancer du sein permettent d’aborder les formes d’appropriation des discours institutionnels assurant la promotion du dépistage par les publics féminins au travers de leur expérience. L’appropriation oscille finalement entre adhésion, négociation et opposition, et relève de significations socialement différenciées.

Dates and versions

hal-04317564 , version 1 (01-12-2023)

Identifiers

Cite

Coralie Pereira da Silva. "Prescrire, dire et faire. Les logiques d’appropriation par les publics féminins des discours institutionnels sur le dépistage des cancers ". Politiques de communication, 2019, N° 11 (2), pp.15-41. ⟨10.3917/pdc.011.0015⟩. ⟨hal-04317564⟩

Collections

UPEC CEDITEC
6 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More