Trois questions sur la transtextualité genettienne à partir d’une étude de textes de la littérature argentine - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Journal Articles Crisol Série numérique Year : 2019

Trois questions sur la transtextualité genettienne à partir d’une étude de textes de la littérature argentine

Abstract

El estudio de varias obras de la literatura argentina de los siglos XIX y XX nos ha dado la posibilidad de evaluar la vigencia de la noción de transtextualidad y de plantear algunas preguntas sobre varias de las categorías definidas por Gérard Genette en Palimpsestos. Después de presentar algunas observaciones sobre lo fantástico que demuestran el interés que la distinción entre textualidad y transtextualidad puede tener para precisar las diferencias entre una variante europea clásica del género fantástico (la que define Todorov) y una variante latinoamericana en el siglo XX (la que definen tanto Barrenechea como Irène Bessière), el artículo parte del análisis de una serie de novelas argentinas publicadas en forma de folletín en periódicos entre fines del siglo XIX y la primera década del siglo XX para evaluar la pertinencia y los límites de la noción genetiana de paratexto. Las nociones de metatextualidad y metaficción son finalmente estudiadas a la luz de los aportes teóricos y críticos de las últimas décadas sobre las formas complejas de la metaficción contemporánea. Una reflexión sobre la producción del escritor argentino Jorge Luis Borges y sobre las diferentes lecturas de su obra a lo largo del siglo XX completa el marco de esta evaluación de la noción genetiana de metatextualidad.
L’étude de plusieurs œuvres de la littérature argentine des XIXe et XXe siècles nous a donné l’occasion de mettre à l’épreuve la notion de transtextualité et de poser quelques questions à propos de plusieurs catégories définies par Gérard Genette dans Palimpsestes. Après avoir présenté quelques observations sur le genre fantastique qui démontrent l’intérêt que la distinction entre textualité et transtextualité peut avoir pour préciser les différences entre une variante européenne classique du genre fantastique (définie par Todorov) et une variante latino-américaine au XXe siècle (définie par Barrenechea et par Irène Bessière), l’article part de l’analyse d’une série de romans argentins publiés sous forme de feuilleton dans des journaux entre la fin du XIXe et la première décennie du XXe siècle pour évaluer la pertinence et les limites de la notion genettienne de paratexte. La notion de métatextualité et celle de métafiction sont finalement étudiées à la lumière des apports théoriques et critiques des dernières décennies sur les formes complexes de la métafiction contemporaine. Une réflexion sur la production de l’écrivain argentin Jorge Luis Borges et sur les différentes lectures de son œuvre tout au long du XXe siècle complète le cadre de cette évaluation de la notion genettienne de métatextualité.
No file

Dates and versions

hal-04318703 , version 1 (01-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04318703 , version 1

Cite

Graciela Villanueva. Trois questions sur la transtextualité genettienne à partir d’une étude de textes de la littérature argentine. Crisol Série numérique, 2019, Les écritures palimpsestuelles: le texte et ses liens (7), https://crisol.parisnanterre.fr/index.php/crisol/article/view/133/161. ⟨hal-04318703⟩
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More