Servir après 1477 : les du Chastel de La Howarderie entre Bourgogne et France - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Conference Papers Year : 2017

Servir après 1477 : les du Chastel de La Howarderie entre Bourgogne et France

Abstract

Traditionnellement fidèles aux comtes de Flandre, les du Chastel de la Howarderie sont fortement déstabilisés par la mort de Charles le Téméraire à Nancy le 5 janvier 1477, qui les prive d’un « prince et seigneur naturel » incontestable. Partagée désormais entre fidèles des Habsbourg et serviteurs plus ou moins contraints du roi de France, cette famille, implantée en Hainaut, Flandre, Artois et Valois, souffre de l’ébranlement des repères anciens, des cadres collectifs, et surtout de la fin d’une fidélité automatique et unitaire qui décidait jusque-là largement des destinées individuelles. Ce traumatisme imprègne l’histoire familiale rédigée par Simon du Chastel de la Howarderie au début du XVIe siècle. En se concentrant sur les trois dernières générations de sa lignée, l’auteur constate en effet avec amertume l’évolution néfaste des conditions du service, l’incurie des princes de son temps, le délitement de la cohésion familiale et des solidarités nobiliaires, autant d’éléments qui font à ses yeux de Nancy le terme d’un âge d’or bourguignon.
No file

Dates and versions

hal-04332253 , version 1 (08-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04332253 , version 1

Cite

Sara Fourcade. Servir après 1477 : les du Chastel de La Howarderie entre Bourgogne et France. La noblesse des marches, de Bourgogne et d’ailleurs, au temps de Marguerite d’Autriche (XVe-XVIe siècle), Sarah Fourcade; Dominique Le Page; Jacques Paviot, Sep 2016, Bourg-en-Bresse, France. pp.201-215. ⟨hal-04332253⟩

Collections

UPEC CRHEC
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More