“ce sont beaux textes d’evangile en francoys” : la place de la Bible dans Pantagruel (ch. XXX) - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Book Sections Year : 2018

“ce sont beaux textes d’evangile en francoys” : la place de la Bible dans Pantagruel (ch. XXX)

Nicolas Le Cadet

Abstract

Dans son ouvrage The design of Rabelais’s Pantagruel, Edwin Duval considère Pantagruel en général et l’enfer d’Epistemon en particulier comme un « Nouveau testament épique », qui fusionne deux intertextes privilégiés sur tous les autres : les Évangiles et l’Énéide. Il semble au contraire que l’on peut déceler au moins cinq autres types d’intertextes majeurs dans l’épisode : les mystères, les représentations artistiques du Purgatoire et de l’enfer chrétien comme des endroits effrayants, la farce, le genre des cris de Paris et enfin les Histoires vraies de Lucien – à quoi s’ajoute le jeu avec l’actualité éditoriale qui se lit derrière chaque nom de damné et d’élu. Ce constat, établi à partir du chapitre XXX, semble pouvoir être généralisé : les sources narratives, dramatiques et poétiques interfèrent sans cesse chez Rabelais avec le texte sacré et ne s’effacent pas derrière lui selon les principes de la lecture allégorique.
No file

Dates and versions

hal-04049267 , version 1 (28-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04049267 , version 1

Cite

Nicolas Le Cadet. “ce sont beaux textes d’evangile en francoys” : la place de la Bible dans Pantagruel (ch. XXX). La Réforme et la Fable (XVIe-XVIIe siècles), actes du colloque international de Bordeaux (10-11 décembre 2015), dir. A. Vintenon et F. Poulet, Genève, Droz, p. 165-181, 2018. ⟨hal-04049267⟩

Collections

UPEC LIS_UPEC
5 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More