Bifurquer : politiser le travail, le temps libre et la consommation - Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne Access content directly
Journal Articles Mouvements : des idées et des luttes Year : 2023

Bifurquer : politiser le travail, le temps libre et la consommation

Abstract

Entre l’affirmation d’un droit à la paresse et celle du droit à un travail épanouissant, l’opposition formelle récemment resurgie dans le débat public entre deux formes d’émancipation, par le travail ou par le temps libre, questionne la place du travail – et de son corollaire, le temps libre – comme sa représentation. Comment penser en effet l’articulation entre le désir légitime de temps perdu, de flânerie, de temps pour soi et l’importance du travail comme moyen nécessaire pour gagner sa vie mais aussi comme activité qui rend tangible l’utilité sociale des individus et procure une satisfaction ? Cette interrogation traverse le phénomène des bifurcations professionnelles, notamment celles des cadres qui désertent la grande entreprise privée pour des professions moins rémunérées de l’écologie, du care ou de l’artisanat et du commerce. Cet article propose une analyse de ces trajectoires professionnelles qui questionnent tant le travail que le temps libre.
No file

Dates and versions

hal-04464644 , version 1 (18-02-2024)

Identifiers

Cite

Anne de Rugy. Bifurquer : politiser le travail, le temps libre et la consommation. Mouvements : des idées et des luttes, 2023, n° 114 (2), pp.125-135. ⟨10.3917/mouv.114.0125⟩. ⟨hal-04464644⟩
11 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More